rappondre ou rapondre v. tr.
les citations
Haute-Saône, Doubs, Jura, Ain, Isère (Vourey), Ardèche, Haute-Loire (Velay) fam. "(synon. de appondre*)".
□ En emploi métalinguistique.
1. C’est très savoureux ces expressions et plein de bon sens. J’ai souvent entendu « défermer » pour ouvrir, comme vous dites rappondre et dépondre… (L. Semonin, La Madeleine Proust en forme, 1984, 83.)
2. Avant de fabriquer un cordage, il fallait donc nouer ensemble toute la ficelle de récupération, coupée correctement au nœud [sic, au sing] (un mot comtois, « rapondre », désigne justement l’opération de nouer ensemble deux éléments). Lorsqu’on avait obtenu quelques dizaines de mètres de ficelle « rapondue », il fallait couper les nœuds dépassant du point de nouage, à l’aide de ciseaux. (P. Gardot et S. Mandret, Hugier, d’une guerre à l’autre, 1999, 172.)
Au part. passé/adj.
3. – T’en as été pour ta ficelle.
– Oh ! Un vieux bout tout rapondu. (A. Nicoulin, Les Prisonniers du Bacul, 1987, 78.)
V. encore ex. ici ex. 2.

◆◆ commentaire. Dérivé sur fr. région. appondre*, attesté dep. 1290 à Besançon "réparer" et au 16e s. en Franche-Comté "réunir, rajouter" (FEW).
◇◇ bibliographie. SchneiderRézDoubs 1786 ; MonnierJura 1824 ; MonnierDoubs 1859 ; ContejeanMontbéliard 1876 s.v. raipondre ; CunissetDijon 1889 ; FertiaultVerdChal 1896 ; GuilleLouhans 1894-1902 rapondre ; ConstDésSav 1902 ; CarrezHJura 1901-1906 ; VachetLyon 1907 ; CollinetPontarlier 1925 ; GarneretLantenne 1959 rapondre ; ZumthorGingolph 1962, 258 ; DuprazSaxel 1975 s.v. rapãdre ; DondaineAuth 1976, 61 ; DelortStClaude [ca 1977] un vêtement tout rappondu ; BichetRougemont 1979 ; ManteIseron 1980 cordes rapondues ; RouffiangeMagny 1983 ; TuaillonRézRégion 1983 (Franche-Comté) ; TuaillonVourey 1983 ficelle toute rapondue ; DuraffHJura 1986 ; MartinPilat 1989 « usuel à partir de 60 ans, en déclin au-dessous » ; DromardDoubs 1991 et 1997 ; TrouttetDoubs 1991 ; ColinParlComt 1992 ; FréchetMartVelay 1993 ; FréchetAnnonay 1995 ; RobezMorez 1995 ; ColinParlComt 1992 ; VurpasMichelBeauj 1992 ; FréchetAnnonay 1995 « globalement attesté » ; SalmonLyon 1995 (ex. de 1868) ; DSR 1997 (avec bibliographie) ; FréchetAin 1998 ; JacquotChampagney 1998 rapondre "rattacher, réassembler (en couture)" ; FEW 25, 44b-45a, apponere.
△△ enquêtes. EnqDRF 1994-96 : Ø.