dessus n. m.
les citations
1. 〈Surtout Vosges saônoises usuel Le plus souvent au pl. les dessus "zone montagneuse ; région de forte altitude". Stand. montagne. Synon. région. hauts*.
— Dans des syntagmes les dessus de + nom de lieu désignant un chef-lieu* de commune. Synon. région. les hauts*. – Dans les dessus de Faucogney (G. G., Ronchamp, 6 février 1998). Dans les dessus d’un village (J. D., Ronchamp, juillet 1999).
1. En général, les propriétés sont plus petites dans les terres d’altitude, plateau d’Esmoulières, hauts vallons de La Montagne et des « Dessus » de Servance et de Haut-du-Them. (A. Robert, « L’évolution de la forêt », dans Regards sur les Vosges comtoises. À la découverte des terres comtoises du Parc naturel des Ballons des Vosges, Besançon, 1991, 251.)
2. Attachons-nous à garder la mémoire de ceux qui, souvent dans la plus grande discrétion, ont consacré leur vie à la recherche et à la science. Tel fut le cas de Paul Auguste Remy, né à Magny-Maubert, dans les « dessus » de Servance, le 7 novembre 1894, mort à Makoku (Gabon) le 19 mars 1962 et qui repose en paix au petit cimetière de Servance à quelques pas de la maison de famille où ses enfants gardent de lui un souvenir plein d’affection et de respect. (Simone Schneider, « Un éminent naturaliste haut-saônois, Paul Remy », Société d’histoire de l’arrrondissement de Lure. Bulletin 18, 1999, 115.
— En emploi autonome, souvent dans les syntagmes dans/sur les dessus. – Il y avait encore de la neige dans les « dessus » (R. Vuillemin, Les Chroniques du « Chat bleu », 1975, 153).
3. Appellatif [montagne] qui sert à désigner dans la région [de Faucogney] un hameau ou un ensemble de hameaux situé sur les parties les plus élevées du territoire, sur les « dessus » […]. (Nouveau Dictionnaire des communes de la Haute-Saône, t. 4, 1972, 139, s.v. La Montagne.)
4. Les grosses fibres [de chanvre] serviraient à confectionner la toile à sac ou à tablier, les liens ou les cordes. C’est d’ailleurs à cette époque que le sacristain de Servance passait dans les « Dessus » pour recevoir une offrande destinée à l’entretien des cordes des trois cloches et appelée « quête du chanvre ». (J.-Chr. Demard, Traditions et mystères d’un terroir comtois au xixe siècle. Les Vosges méridionales, 1981, 142.)
5. Bernard, possesseur de gros étangs dans les dessus, avait installé une turbine importante […]. (P. Magnin, En tramway dans les Vosges saônoises, 1996, 89.)
V. encore s.v. pierre, ex. 10.
□ Avec commentaire métalinguistique incident.
6. […] la population si religieuse du Servance d’autrefois, celle du village et celle des « Dessus » c’est-à-dire des fermes disséminées sur son vaste territoire […]. (M. Sauvage, « Les Travaux et les jours dans les Vosges saônoises », Barbizier. Bulletin de folklore comtois, n.s., n° 9, décembre 1980, 392-393.)
dans le dessus / du dessus loc. adv. "dans la montagne". Synon. région. dans le haut*. – Un petit village du d’ssus… par là du côté de Maîche (R. Dromard, Comtoiseries, 1999, 184).
graphie. Parfois Dessus comme quasi-toponyme (appellatif à référent unique dans la mesure où il n’y a qu’une zone de dessus pour chaque communauté).
2. chambre* dessus ou chambre du dessus ; au fin* dessus (de) ; grange* dessus.

◆◆ commentaire. Caractéristique du français d’une partie de la Franche-Comté et de la Suisse romande, cet emploi, par restriction de fr. dessus "partie supérieure de qqc." (dep. le 14e s., v. TLF) n’est pris en compte, dans les relevés régionaux, que par DromardDoubs 1991-1997 (qui n’atteste que la loc. adv.) ; l’emploi autonome n’est documenté en Franche-Comté que dep. 1972 (v. ici ex. 3).
◇◇ bibliographie. GPSR 5, 501b-502a (non documenté en fr. région. avant Ramuz 1967) ; aj. à FEW 12, 464a, sursum.
△△ enquêtes. EnqDRF 1994-96. Taux de reconnaissance : Haute-Saône, 100 % ; Doubs, Jura, 65 % ; Territoire-de-Belfort, 30 %.